Accueil - 2020, l’année du client ?

2020, l’année du client ?

Management bienveillant2020 a débuté d’une bien étrange façon avec un acteur imprévu au programme : le COVID-19. La reprise est parfois compliquée pour certains, elle est très dynamique pour d’autres… Chacun y va à son rythme…

Ces derniers mois, bon nombre d’articles ou commentaires ont fleuri sur les réseaux sociaux et autres supports papiers à propos du management bienveillant.

De nombreuses personnes se réjouissent de cette tendance annoncée…mais au fait, qu’est-ce que la bienveillance ?

Notre ami Wikipédia explique que « La bienveillance est la disposition affective d’une volonté qui vise le bien et le bonheur d’autrui. Le terme est calqué sur le latin benevolens qui par la suite, a donné le doublet lexical bénévolence ».

Tandis que le Larousse annonce qu’il s’agit d’une « disposition d’esprit inclinant à la compréhension, à l’indulgence envers autrui ».

Ces deux définitions qui sont parmi les toutes premières à nous être proposées lors d’une recherche en ligne ne semblent pas être en adéquation. La première nous parle de vouloir le bonheur d’autrui tandis que le seconde nous explique qu’il faut comprendre et pardonner l’erreur d’autrui.

Donc si l’on souhaite résumer (très fortement, je vous l’accorde) ce qu’est le management bienveillant, il s’agit d’instaurer un dialogue constructif et ouvert entre managers et équipiers, de donner de la reconnaissance ainsi qu’un droit à l’erreur. Bref, il faut être SMART* et accorder des Jokers.

Avec cette méthode, certains pensent que tout va se solutionner, que l’entreprise va performer, que tout le monde y sera heureux dans le meilleur des mondes…

Et le client dans tout ça ?

Petit rappel, « une entreprise est une organisation ou une unité institutionnelle, mue par un projet décliné en stratégie, en politiques et en plans d’action, dont le but est de produire et de fournir des biens ou des services à destination d’un ensemble de clients ou d’usagers, en réalisant un équilibre de ses comptes de charges et de produits ».

Délivrer des biens ou des services à des clients semble être le leitmotiv d’une entreprise et pour ce faire, il est absolument nécessaire de pouvoir compter sur des équipes motivées et compétentes. Le management bienveillant est dès lors une des politiques qui peut être mise en œuvre dans les entreprises afin qu’elle puisse atteindre son objectif ultime : délivrer.

Jeff Bezos, fondateur d’Amazon, place le client en top priorité de ses considérations et motive ses 600.000 employés à faire de la sorte car en finalité… Qui consomme ? Qui choisit ? Qui décide ?

Le client a une place prépondérante dans les stratégies managériales que les entreprises doivent mettre en place. Les modes de consommation évoluent, la digitalisation révolutionne les métiers du service, les entreprises et leurs équipes doivent être plus agiles que jamais afin de rester compétitives. Dans la négative, elles disparaîtront.

Managers – équipiers, tous dans le même bateau…

Nous retiendrons que l’entreprise et les équipes qui la composent ont un objectif commun quoi qu’il en soit, quelle que soit la forme de management appliquée…

Il s’agit de trouver des clients et de les satisfaire au mieux tout en permettant à l’entreprise de réaliser une marge lui permettant de mettre en œuvre un cadre de qualité pour ses collaborateurs.

Plus que jamais, il est important de faire le point, de prendre du recul, de comprendre la richesse qui compose nos entreprises et de veiller à en prendre soin…

Take care… et n’oubliez pas vos clients !

*Un objectif SMART sera Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste et limité dans le Temps