La digitalisation des entreprises est synonyme d'une nouvelle révolution industrielle.

On le sait depuis 2011 quand le terme '' industrie 4.0 '' a été évoqué pour la première fois.
La crise sanitaire liée au Covid19 a servi de catalyseur dans la digitalisation des organisations, notamment via la mise en place de télétravail et de nouveaux outils digitaux.

Les estimations révèlent qu'en 2020, l'industrie a parcouru en seulement 1an, le chemin qui aurait dû prendre entre 5 et 10 ans, pour tout couvrir ( Mc Kinsey).

 

BIG DATA

La ''donnée/data'' est devenue aujourd'hui un enjeu prioritaire pour de nombreuses organisations. En effet, de plus en plus d'entreprises disposent de données en masse, provenant de multiples sources internes ou externes: capteurs d'outil de production (ERP, MES), données disponibles sur le net ( réseaux sociaux, open-data), applications métiers (CRM, RH).

De nos jours, la question principale à se poser, est tout naturellement, de réfléchir à la structuration et au sens à donner aux informations recueillies.

Dans le processus de digitalisation, l'élément central qui doit être pris en considération, en priorité, est la digitalisation des Systèmes de Management ( Qualité, RSE, Sécurité, Energétique... ).
 

Leur présence permet d'organiser les processus et les données, vers une direction stratégique commune à l'organisme. Les principaux moteurs de l'entreprise doivent être soutenus par l'opérativité de chacun.

Ainsi, des outils intuitifs et collaboratifs deviennent des leviers incontournables, pour une transformation digitale avec une vraie valeur pour les entreprises.

Vous souhaitez les découvrir en participant à une démo LIVE, contactez-nos experts pour réserver votre moment !

Retour au blog