menu-responsive
Accueil - Diagnostic stratégique 360° : faites le check-up de votre société !

Diagnostic stratégique 360° : faites le check-up de votre société !

L’audit externe est un outil de gestion conçu pour aider les gestionnaires à y voir plus clair au sein de leur structure. On parle ici d’un audit de stratégie et de performance. Autrement dit, un audit 360° qui établit l’état de la situation et propose des rapports d’actions concrètes.

 

 

Plusieurs objectifs poursuivis par cet audit

 

.    Obtenir un portrait, à la fois global, spécifique et très détaillé, de la conformité et de la performance des différentes facettes de l’entité à auditer ;

.    Identifier les bonnes pratiques, les forces et les déficiences ;

.    Déterminer les activités ainsi que les processus pouvant potentiellement générer des ressources soit financières, soit humaines soit matérielles ;

.    Recommander les actions incontournables et souhaitables à poser ;

.    Proposer une feuille de route.

 

 

Le diagnostic stratégique 360° est la première phase du processus stratégique. L’évaluation de la situation de l’entreprise se fait par le biais d’un double diagnostic. Du point de vue interne, il consiste à recenser les forces et les faiblesses du fonctionnement de l’entreprise, notamment en termes de ressources matérielles ou immatérielles (RH, Production, Commercial, Finances, etc.). Du point de vue externe, il consiste à identifier les menaces et les opportunités de l’environnement ainsi qu’à anticiper son évolution.

 

 

On distinguera le micro-environnement qui est l’environnement proche et immédiat de l’organisation (clients, fournisseurs, etc.), de son macro-environnement constitué des éléments plus larges et éloignés de son activité spécifique mais qui peuvent néanmoins influencer les décisions stratégiques externes à l’entreprise (éléments politiques, économiques, technologiques, etc.).

 

 

Atouts ou faiblesses ?

 

Le diagnostic stratégique interne consiste à analyser les différentes ressources de l’organisation et à déterminer s’il s’agit d’atouts ou de faiblesses : les ressources humaines (compétences et expérience du personnel ; savoir-faire et maîtrise des postes de travail ; connaissance des produits, des procédés de production et des clients, etc.), les ressources matérielles (locaux, machines, équipements, etc.), les ressources financières (capacités de financement, qualité de la trésorerie, confiance des actionnaires et des banques, etc.), les ressources immatérielles (réputation et marque, brevets, confiance des clients, etc.).

 

Les performances des entreprises résultent de compétences propres, développées grâce à la manière dont elles combinent leurs ressources : savoir-faire des salariés, efforts de recherche et de développement, machines et outils adaptés. Cette phase du diagnostic stratégique interne est essentielle parce qu’elle va déterminer les ressources que l’entreprise devra exploiter et les faiblesses qu’elle devra combler pour se développer.

 

La finesse et la précision de l’analyse permet de constituer un plan d’actions sur mesure, en fonction des besoins mis en lumière.

 

 

Repérer les opportunités et les menaces

 

Le diagnostic stratégique externe concerne l’environnement des entreprises. Il permet d’identifier et de distinguer ce qui constitue des opportunités de ce qui constitue des menaces.

 

On fait une différence, parmi les éléments de l’environnement de l’entreprise, entre les acteurs qui sont en contact direct avec elle (clients, fournisseurs, actionnaires, etc.) et les éléments de l’environnement externe, au sens large qui eux, peuvent affecter l’ensemble (composantes politiques, économiques, socioculturelles, technologiques, écologiques et légales).

 

L’environnement de l’organisation doit être analysé de façon à mettre en évidence les éléments qui constituent des opportunités à saisir et ceux qui constituent des menaces dont il faut se prémunir.

 

 

Si l’audit à 360° offre de réels avantages, la pertinence de ses résultats dépendra de la qualité son exécution. Celle-ci est directement liée à : son objectivité, la disponibilité et l’implication des dirigeants durant sa réalisation, l’optimisation des processus, la plus-value des questions posées et la cohérence de l’analyse des résultats. L’exercice est ambitieux et délivre une vraie valeur ajoutée pour l’entreprise qui le réalise.

 

 

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations ! info@intraco-consulting.com ou 04/387.87.37